en voyage Thaïlande

Koh Sichang

Coucou.

 

Nous sommes partis en bus de Pak Chong pour rejoindre Si Racha en passant par Bangkok. Tout s’est super bien déroulé, même le bateau à prendre pour rejoindre Koh Sichang. Une chose typique de la Thaïlande, c’est la facilité à se déplacer, nous n’avions aucune réservation pour les transports et pourtant nous n’avons eu aucune difficulté à rejoindre notre guesthouse « rimtalay».

L’île de Koh Sichang est assez peu visitée par les touristes. Ce n’est pas l’île paradisiaque avec une grande plage de sable blanc, boutiques et restaurants. C’est une petite île paisible, avec une petite plage où passe au large beaucoup de navires de transport.

C’était sympa de dormir au bord de mer et d’entendre les vagues depuis notre lit. D’ailleurs ca me fait penser à un autre fait marquant en Thaïlande concernant la literie, ce sont souvent de grands lits king ou queen size… mais surtout ils sont hyper fermes. Et quand ce n’est pas le cas, c’est qu’on va y sentir les ressorts…

Pendant ces 3 jours sur l’île, nous avons marché jusqu’au temple pour se faire bénir et avoir toutes les explications concernant les dons à Bouddha: 3 bâtons d’encens, le collier de fleur et la feuille d’or.

Nous avons aussi profité de la petite plage avec une belle mer transparente. On pouvait même y faire un petit peu de snorkling.

Pour noël, on s’est fait un bon petit repas au restaurant Pan and David.

Sabine a participé à notre vie familiale avec les différents jeux que les enfants adorent faire en attendant les plats: uno, cochon, yams…

Après ces quelques jours au calme, retour vers Bangkok pour une dernière nuit thaïlandaise. Cette fois ci, nous avons loué un appartement avec airbnb. Nous avons pu enfin dormir au calme dans ce brouhaha incessant.

Il nous restait plus qu’ à nous dire au revoir avec Sabine à la station de métro qui l’amenait à son bus et qui nous amenait dans l’autre sens à l’aéroport.

 

Prochain vol : Sydney pour une petite escale avant notre prochaine étape : la Nouvelle Calédonie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *